Il était une fois… le Qi-Gong

Le Qi-Gong est issu d’une philosophie et d’une pratique de la culture et de la médecine traditionnelle chinoise. Son origine remonte à plus de 5000 ans. Les anciens l’appelaient aussi Dao Yin, signifiant conduire l’énergie.

C’est une partie intégrante de la culture chinoise.

En 1973, dans le tombeau de « MA WANG DUI » de la synastie des Han de l’Oust (début du deuxième siècle av. J-C) près de ChangSha dans la province de Hunan, ont été découverts plusieurs documents anciens dont une peinture sur soie « Dao Yin Tu » où sont représentées 44 postures (4 rangées de 11 illustrations).

Que ce soit au temple de Shaolin (bouddhiste) ou aux monts Wudang (taoïste), on peut voir bon  nombre de gravures sur les pierres, comme « Yi Jin Jing » ou « Ba Duan Jin ». Les moines insistent sur la quête et le dépassement de Soi.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, on retrouve aussi le désir de soigner le corps par la création de méthodes statiques ou dynamiques afin d’éviter les maladies.

Le Qi-Gong le plus connu est « Wu Qin Xi » : les 5 animaux créé par un illustre médecin traditionnel Hua Tuo (110-207)


 

 

Le Qi-Gong aujourd’hui…

Depuis l’an 2000, le gouvernement chinois a rassemblé les experts de Qi-Gong.

Ils ont perfectionné les techniques pour mieux les adapter au public et en faciliter l’apprentissage.

Quatre styles officiels de Qi-Gong santé ont ensuite été sélectionnés.

Les experts ont commencé à les développer et les diffuser dans le monde.

La Chine a organisé la première Compétition Internationale de Qi-Gong Santé à Beijing en 2005.

Les 1er Jeux Européens de Qi-Gong Santé ont eu lieu en juillet 2014 à Mons en Belgique.


 

Qu’est-ce que le Qi-Gong ?

Le Qi-Gong, prononcé (Tchi Kong), c’est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration, qui est fondée sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale.

Il associe des mouvements lents, exercices respiratoires et la concentration.

Il fait partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise.


 

 

Que veut dire : Qi Gong ?

Le « Qi »
Energie – Souffle

Le « Gong »
Travail

Le « QI-Gong » correspond au travail du souffle pour maîtriser l’énergie, afin d’arriver à une sensation de bien-être.

Le but est de faire circuler l’énergie dans son corps, à travers les méridiens pour détendre et étirer les muscles et les tendons.

On régule la respiration, on diminue le stress et on améliore la santé.


 

 

Corps, Souffle & Coeur

Les nombreuses techniques sont basées sur l’équilibre du corps, du souffle et du cœur.

Ces trois types de régulation forment un Tout que l’on surnomme:

l’unité des trois harmonies.

  • Jing – (mouvements) :apprivoiser les positions et les gestes
  • Qi – (énergie): coordonner les formes de respiration
  • Sheng – (esprit) : harmoniser les pensées

 


 

Les différents styles de Qi-Gong

  • Thérapeutique
  • Méditation
  • Santé
  • Martial
  • Qi-Gong dur
  • Qi-Gong souple

 

 

Les différentes sortes de Qi-Gong

Les Formes de Qi-Gong officielles

  • Ba Duan Jin : Les 8 pièces de Brocart
  • Wu Qin Xi : Les 5 animaux
  • Yi Jin Jing : Les exercices paysans
  • Liu Zi Jue : Les 6 sons
  • Da Wu : La grande danse
  • Dao Yin Yang Sheng Gong Shi Er Fa : Les 12 méthodes
  • Shi Er Duan Jin : Les 12 pièces de Brocart
  • Taiji Yang Sheng Zhang : Les 13 bâtons
  • Ma Wang Dui Dao Yin Shu : La Tombe de Ma Wang Dui

Les Formes de Qi-Gong traditionnelles

  • Dao Yin Yang Sheng Gong
  • Les 13 mots
  • Les 4 saisons
  • Les autres formes

 

Les avantages d‘une pratique régulière du Qi-Gong à long terme

Améliorer la qualité physique

Augmente la vitesse de réaction – la force musculaire – la flexibilité du corps – l’équilibre du praticien – la coordination du corps – la capacité pulmonaire – la fréquence cardiaque – la tension artérielle – augmente l’indice de la morphologie osseuse

Améliorer la santé psychologique

Stabilise les émotions – l’esprit – soulage l’anxiété – la concentration – maintient un état sain

Améliorer les fonctions physiologiques

Stimule le fonctionnement du cerveau (personnes âgées) – capacité de travail du cerveau – système nerveux central – capacité respiratoire – système cardiovasculaire – hypertension

Améliorer les paramètres biochimiques et sanguins

Soutient les capacités immunologique naturelle capacité du sang à transporter l’oxygène pathologies cardiovasculaires – les effets du vieillissement

Retarde le déclin de la fonction mentale

Accélère la vitesse de réaction de la pensée – qualité de concentration – le fonctionnement global du corps – l’état d’esprit – l’appétit – le sommeil – la mémoire – la motivation